L’isolation acoustique du liège expansé

Avantages du liège dans l’isolation acoustique

Excellente efficacité dans la correction acoustique
Empêche la propagation des vibrations
Réduction des bruits aériens et de percussion

L’ISOLATION DES BRUITS AÉRIENS EN LIÈGE EXPANSÉ

isolation acoustique

  1. 1. Dalle
  2. 2. Aggloméré de liège expansé
  3. 3. Montants
  4. 4. Plâtre cartonné

L’ISOLATION DES BRUITS AÉRIENS a pour but la réduction de la transmission des bruits générés à l’extérieur ou dans les pièces contiguës qui se propagent à travers la structure des bâtiments (murs, sols, toitures, portes et fenêtres).

CORRECTION ACOUSTIQUE EN LIÈGE EXPANSÉ

3-Correccao-acustica1

Coefficient d’absorption p/500Hz
ICB 25mm = 0,33
  1. 1. Aggloméré de liège expansé
  2. 2. Ossature
  3. 3. Panneau ajouré

La CORRECTION ACOUSTIQUE consiste à réduire le niveau sonore, en dB (décibels) d’un milieu donné, ainsi qu’à réduire le temps de réverbération des sons. L’aggloméré noir de liège expansé se révèle un excellent matériau pour la correction acoustique de certains locaux, tels que salles de théâtre, salles de classe, salles de spectacles, salles de réunion, etc. L’aggloméré noir de liège expansé réduit le niveau sonore par un effet d’absorption, permettant la réduction des temps de réverbération.

ISOLATION DES BRUITS DE PERCUSSION EN LIÈGE EXPANSÉ

5-Isolam-Acustico1

Test bruits aériens
+ 11cm mur double
4cm aggloméré de liège expansé dans la lame d’air
RW = 53dB
Isolation acoustique anti bruits aériens
+ 14cm Dalle de béton
7cm béton léger avec Isoliège granule
2cm aggloméré de liège expansé Isoliège
Sous-couche en béton de 4cm
plancher final
Ln,r,w = 55dB
  1. 1. Dalle
  2. 2. Béton léger avec granulés de liège expansé
  3. 3. Aggloméré de liège expansé
  4. 5. Plancher (bambou,…)

L’ISOLATION DES BRUITS DE PERCUSSION consiste à réduire le niveau sonore des bruits d’impacts sur les dalles, transmis à l’étage immédiatement inférieur. Pour une réduction effective il faut assurer une totale indépendance entre le plancher et la structure de l’immeuble. L’interposition d’un élément élastique, l’aggloméré noir de liège expansé, entre le plancher et la dalle permet une réduction des vibrations et des bruits résultant d’impacts. Il est également important de maintenir la discontinuité entre la sous-couche en béton du plancher et les murs tout autour, de façon à éliminer les transmissions marginales.